L'explication des Hadith 113, 114, 115 et 116 disponibles | Les cours de fiqh reprennent, le direct aura lieu vendredi matin à 7h30 (FR) et la rediffusion le mercredi à 19h30 (FR) Bi idhni Allahi
Imprimer

Points essentiels de jurisprudence à savoir en ce qui concerne Zakat-al-fitr

Écrit par Abdelmalik Abou Adam. Publié dans Relatif au jeûne

Jurisprudence de Zakat-al-fitr :

بعض أحكام زكاة الفطر

Ce cours montre les points suivants : le statut de cette zakat, son intérêt, pour qui est-elle obligatoire, sa quantité, quand faut-il la verser, ceux qui peuvent en bénéficier, etc. Apprenez avant d'agir, telle est la devise du musulman qui souhaite l'agrément d'Allah !

 

Voici le cours du frère Abou Adam Abdelmalik Al-Firansi sur les points essentiels de jurisprudence à savoir en ce qui concerne Zakat-al-fitr.

Cours n°1

Ecouter

Jurisprudence de Zakat-al-fitr

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

 

| Durée : 21 min : 59

| Sources : Ce cours fait partie de la série « relatif au jeûne » : concernant le mois de Ramadan et la jurisprudence de Zakat-al-fitr...

Ibn 'Omar (qu’Allah l'agrée) : « Le Messager d’Allah (Paix et bénédictions sur lui) a rendu obligatoire l’aumône de la rupture du jeûne en versant un saa’ de dattes ou un saa’ d’orge, à chaque esclave ou personne libre, mâle ou femelle, petit et grand parmi les musulmans. Puis il a ordonné qu’elle soit remise avant que les gens ne se rendent à la prière (de l’Aïd) » [Rapporté par Al Boukhari, Mouslim, At-Tirmidhi, Abou Daoud, Nassaï et Ibn Madja].

D’après Ibn-'Abbâs (qu'Allah l’agrée) : « Le Messager d’Allah (Paix et bénédictions sur lui) a imposé l’aumône de rupture du jeûne « zakâtoul fitr » pour purifier le jeûneur de ses mauvaises paroles, et pour que ce soit une nourriture pour les pauvres. Celui qui la donne avant la prière, ce sera une aumône acceptée étant celle prescrite, et celui qui la donne après la prière, ce sera une aumône ordinaire » [Assez bon rapporté par Ibn-Mâjah et Abou-Dâoud].

D'après Ibn-'Omar : « Le Messager d’Allah (Paix et bénédictions sur lui) a ordonné à la personne de verser la « zakât al-fitr » pour les petits, les grands, les libres et les esclaves qui sont à sa charge » [rapporté par Dâraqotni et Bayhaqi, cf. Al-Irwâ authentique de Sheikh Al-Albâni].

Abu Sa'id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée) rapporte : " Nous nous en acquittions (de Zakat Al Fitr) à l'époque du Prophète (Paix et bénédictions sur lui) par un Sa'a de nourriture, ou un Sa'a de dattes, ou un Sa'a d'orge, ou un Sa'a de raisins secs. " [Hadith Unanimement reconnu authentique].


Annexe au cours :
Durant le cours, la quantité de la zakat (al-fitr) qui a été énoncée, concerne le riz,
Voici pour vous aider d'autres équivalences suivant la nourritures


Abu Sa'id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée) rapporte : " Nous nous en acquittions (de Zakat Al Fitr) à l'époque du Prophète par un Sa'a de nourriture, ou un Sa'a de dattes, ou un Sa'a d'orge, ou un Sa'a de raisins secs. " [Hadith Unanimement reconnu authentique].

On tire de ce hadith ce qui suit :

1) Zakat Al Fitr doit obligatoirement être acquittée en nourriture, et à ce sujet, le hadith : " (Elle est) une purification pour le jeûneur contre le bavardage et les grossièretés, et un moyen de nourrir les pauvres". (Rapporté par Abou Daoud et Ibn Majah)

2) L'estimation de cette Zakat se fait par le Sa'a du Prophète (Paix et bénédictions sur lui) et non pas en utilisant des poignées, qui sont différentes suivant les gens et les époques.

De plus, cette appréciation ne repose sur aucune preuve légiférée. Ainsi, l'équivalence suivante a pu être évaluée en fonction du Moud (*) du Prophète (Paix et bénédictions sur lui) :

1 Sa'a = 4 Moud.

Les quantités correspondantes ont donc été fixées comme suit :

Semoule : 2000g = 2 kilos
Raisins secs : 1640g = 1,640 kilos
Farine : 1400g = 1,4 kilos
Couscous : 1800g = 1,8 kilos
Lentilles : 2100g = 2,1 kilos
Plombs (Mahmassah) : 2000g = 2 kilos
Haricots blancs : 2060g = 2,06 kilos
Dattes : 1800g = 1 kilo 800 grammes
Pois cassés : 2240g = 2 kilos 240 grammes
Pois chiches : 2000g = 2 kilos
Blé : 2040g = 2 kilos 40 grammes
Riz : 2300g = 2kilos 300 grammes

Remarque : La réunion au cours de laquelle ont été déterminées ces équivalences s'est déroulée en présence de Toulab Al 'Ilm, et parmi eux Sheikh Muhammad 'Ali Ferkous - qu'Allah le préserve.


(*) : Le Moud est la quantité que peuvent contenir 2 mains jointes.

 

 

Recommandations Conseils précieux

  • Le noble Sheikh 'Ubayd Al Jâbiri (qu'Allah le préserve)
    Traduction simultanée arabe - français par le frère 'Ammar abouabdirrahman
    Prendre la science d’inconnus...

    | Télécharger

       | Durée : 05 min : 36

  • Le frère Le noble Sheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri (qu'Allah le préserve)
    Traduction simultanée arabe - français par le frère Abdelmalik Abou Adam Al-Firansi
    Prendre la science d’inconnus...

    | Télécharger

       | Durée : 03 min : 47

  • Le frère Abdelmalik Abou Adam Al-Firansi (qu'Allah le préserve)
    De qui on prend la science...
    Comment se fait l'apprentissage de la Religion ?

    | Télécharger

       | Durée : 30 min

Le foyer bienheureux & le désaccord conjugal

Sheikh Sâleh Ibn Abdallah Ibn Houmeid
Imam de la mosquée sacrée de La Mecque
et président de l’assemblée consultative du Royaume d’Arabie Saoudite...
Traduction Abdelmalik abou adam al-firansi - qu'Allah le préserve

Lire la suite...

Newsletter

Tous les nouveaux cours et les articles publiés vous seront automatiquement envoyés sur votre boite mail. Ainsi vous serez en permanence au courant des évolutions du site :