NOUVEAU: Chaine Youtube les repères de la sunnah | Les cours de fiqh reprennent, le direct aura lieu vendredi matin à 7h30 (FR) Bi idhni Allahi
Imprimer

L'épreuve de l'Imam Ahmed

Écrit par Abdelmalik Abou Adam. Publié dans Biographie

L'épreuve de l'Imam Ahmed :

محنة الإمام أحمد بن حنبل

L'imam des gens de la sunna et du consensus, grand savant dans tous les domaines de la religion et source de l'école de jurisprudence le Hambalisme. Il naquit durant le mois de rabi' Ath-Thâni 164H (780-241/855) à Baghdad , quelques mois après que son père, se fut établi à Bagdad. L’imam Ahmad suivait le madhab des Salaf Salih, défendait la voie des Gens de la Sounna et du Consensus [Ahl As-Sounna oua Al Jam’a] et mena de front divers combats face à ceux qui ont innové en prétendant que le Qur’an est une création d'Allah, ce qui lui valut d’ailleurs enfermement et persécutions...Qu'Allah lui fasse miséricorde »...

 

Ce cours est tiré du livre d'enseignement de l'université islamique de Médine (quatrième niveau / matière "la lecture") et une conférence du le frère Abd Almalik Abou Adam al-fransi, donnée le 19/02/1427.

Cours n°1

Ecouter

L'épreuve de l'Imam Ahmed

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

 



| Durée : 1 h 12 min : 27

| Source : Livre d’enseignement de l’université islamique de Médine (quatrième niveau / matière "la lecture")

D'après Hudhayfa Ibn Al-Yamân (qu'Allah soit satisfait de lui), a dit : « Nous étions assis auprès de Omar lorsqu`il dit : "Qui d`entre vous connaît la parole du prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui), en ce qui concerne l`épreuve, il (Hudhayfa) dit : L`épreuve de l`homme dans sa famille, dans ses biens, ses enfants et son voisin, elle l`expie : La prière, l`aumône, ordonner le bien et réprimander le mal". Il (Omar) dit : "ce n’est pas cela que je te demande, mais sur celle qui s`agite comme la vague de la mer", il dit : "elle n’est d`aucun mal pour toi Ô Commandeur des croyants, il y a entre toi et elle une porte fermée" Omar dit alors : "cette porte va s`ouvrir ou être brisée ?" Il dit : "elle sera brisée" Omar dit alors : "Donc elle ne se refermera jamais ! " Je lui dit : "évidemment". Nous dire à Hudhayfa : "Est-ce que Omar connaissait cette porte ? " Il dit : "oui". Masrouq lui demanda qu’elle est cette porte ? Il (Hudhayfa ) dit : " Omar. » [Rapporté par Boukhari dans son authentique (Hadith 6567)]

Et dans la version de Mouslim : D'après Hudhayfa Ibn Al-Yamân (qu'Allah soit satisfait de lui), a dit : « "Un jour que nous étions chez `Omar (qu'Allah soit satisfait de lui), il nous demanda: "Lequel parmi vous a entendu l'Envoyé d'Allah (paix et bénédictions d'Allah sur lui) parler des épreuves?". Quelques-uns répondirent: "Nous l'avons entendu".- "Il se peut, répliqua-t-il, que vous voulez dire l'épreuve de l'homme dans sa famille et son voisin". Ils répliquèrent par l'affirmatif. "Les péchés issus de ce type d'épreuves peuvent être expiées par la prière, le jeûne et l'aumône. Mais qui d'entre vous a entendu le Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) parler des épreuves (nombreuses et répandues) qui s'agitent telles les ondes de la mer?". Hudhayfa poursuivit: Les hommes gardèrent le silence, tandis que je lui répondis: "Moi (l'ai entendu)". - "Toi?; dit `Omar, qu'Allah garde ton père!". Hudhayfa dit alors: J'ai entendu l'Envoyé d'Allah (paix et bénédictions d'Allah sur lui) dire: "Les épreuves troublantes seront exposées aux cœurs (des Croyants) et les biens marqueront comme les traces que laissent les joncs de la natte sur le flanc du dormeur. Tout cœur qui en sera passionnément épris, sera marqué d'un point noir, et tout cœur qui les repoussera, sera marqué d'un point blanc. De sorte qu'à ces épreuves, deux cœurs feront face: le premier au point blanc sera comparable au rocher (inébranlable et lisse); aucune épreuve ne le nuira donc jamais aussi longtemps que dureront les cieux et la terre, tandis que l'autre au point noir deviendra presque grisâtre et sera comparable à une gargoulette renversée, incapable de distinguer le convenable du blâmable tant que ni l'un ni l'autre ne correspond à ses propres désirs". » [Rapporté par Mouslim dans son authentique]

 


Retranscription du cours : L'épreuve de l'Imam Ahmed
L'imam des gens de la sunna et du consensus, grand savant dans tous les domaines de la religion et source de l'école de jurisprudence le Hambalisme !


بسم الله الرحمن الرحيم

Au nom d’Allah Le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

Louange à Allah, nous le louons et nous implorons son secours et nous demandons son pardon, nous demandons à Allah de nous protéger du mal de nos âmes et de nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, personne alors ne l’égarera, et celui qu’il égare, personne ne pourra le guider.

Je témoigne qu’il n'y a pas de divinité (méritant l’adoration) si ce n’est Allah, lui seul, sans associé, et je témoigne que notre prophète Muhammad est son serviteur et son envoyé, qu’Allah prie sur lui, sur sa famille et ses compagnons, et le salue d’un grand salut.

Les gens formaient une seule communauté et leur religion était en toute droiture sous le califat de Abou Bakr As-Siddiq et sous celui de Omar Al-Faroûq qu`Allah les agrée. Puis, lorsque la porte fut brisée, celle qui fait barrage aux dissensions comme nous en a informé le prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) [Voir le Hadith plus bas], que la paix et le salut d`Allah soient sur lui, les meneurs du mal firent surface et l`unité (de la parole des musulmans) se scinda.

Les groupes égarés apparurent, ceux qui accusèrent les compagnons et autres d`apostasie, jusqu`à que vint le calife Al Ma_moune – il était très intelligent et un des gens de la science spéculative (`Ilm Al-kalâm) – il demanda qu`on lui apporte les livres des anciens [C`est à dire les livres des grecs. (N-D-T)] et fit traduire, à tout bout de champ, la sagesse grec en langue Arabe [Il est dit que ce calife offrait aux traducteurs, qui traduisaient les livres grecs en arabe, l`équivalent du poids du livre en or, et ceci afin de pousser les gens à traduire le plus possible les livres grecs. La philosophie ainsi "importée" eut un mauvais impact et une influence négative auprès de beaucoup de gens de science, surtout sur les questions du dogme islamique. (N-D-T)].

Un groupe des Moutazilites (Al mou’tazila) eurent une emprise totale sur lui, ils le firent dévier de la voie droite, celle de la vérité, à celle du faux, ils lui embellirent leur croyance en ce qui concerne la création du coran [Les gens de la sunna et du consensus sont unanimes pour dire que le coran est la parole d`Allah et donc un de ses attributs et par conséquent il est incréé et non créé. (N-D-T)] (Khalq al Qur’an) et le fait de nier les attributs d`Allah, exalté soit-il. La situation fut elle et alla si loin, qu'il (le calife) obligea toute la communauté musulmane à croire à la création du coran, les savants furent donc mis à l`épreuve sur ce sujet

Lire la suite...

 

Le foyer bienheureux & le désaccord conjugal

Sheikh Sâleh Ibn Abdallah Ibn Houmeid
Imam de la mosquée sacrée de La Mecque
et président de l’assemblée consultative du Royaume d’Arabie Saoudite...
Traduction Abdelmalik abou adam al-firansi - qu'Allah le préserve

Lire la suite...

Newsletter

Tous les nouveaux cours et les articles publiés vous seront automatiquement envoyés sur votre boite mail. Ainsi vous serez en permanence au courant des évolutions du site :